Rappel en ces jours de rentrée où nous reprenons tous des activités diverses et variées, scolaires ou professionnelles : l’oreille est une dynamo pour le cerveau et si l’on sait l’exercer quotidiennement, elle permettra de maintenir notre énergie tout au long de l’année.

Comment l’exercer : principalement par la lecture à haute voix.

Une demi-heure par jour minimum, assis ou debout, le dos bien droit, la tête légèrement penchée vers l’avant pour donner à l’oreille sa position idéale d’analyse des sons, il s’agit de lire d’une bonne voix avec une intensité légèrement supérieure à la voix parlée afin que les sons de notre propre voix nous apportent la recharge corticale recherchée. Pour éveiller l’oreille droite, placer la main droite en face de la bouche comme un microphone, mais sans serrer le poing, à environ 10 à 20 cm.

Choisir soigneusement un texte en évitant des textes mal écrits, pauvre en vocabulaire ou racontant des faits divers, négatifs ou sordides, car en lisant à haute voix, nous nous imprégnons de ce que nous lisons. Les sons que nous lisons doivent donc être de qualité et dépendent de « l’oreille » de l’auteur; en effet ce dernier crée ou compose avec son oreille. De sa façon de percevoir les sons découle les mots qu’il choisit, riches en fréquences rechargeantes si son oreille est ascendante et musicale, ou non. Ainsi certains écrivains nous dynamisent tout en nous passionnant par la lecture de ce qu’ils énoncent… d’autres non.

On se rappelle en effet ce que Tomatis a écrit dans son dernier livre : Ecouter l’Univers :
« La lettre est un son. Elle en est la représentation graphique … »
Et de l’importance d’aider nos enfants à choisir soigneusement les livres qu’ils lisent, scolaires ou de détente, si l’on souhaite que leur cerveau soit stimulé et nourri.

Cet exercice de lecture à haute voix concernent certainement les enfants qui peuvent lire ainsi leurs devoirs, leur poésie, littérature, histoire ou géographie et mémoriser d’autant plus vite leur travail scolaire.
Il s’adresse également à toute personne, quel que soit son âge, désirant dynamiser son énergie et sa créativité chaque jour et entraîner sa mémoire.

C’est en sorte une « hygiène » ou discipline ostéo-musculaire de l’oreille moyenne aussi importante que de faire de l’exercice ou de la marche au moins 20 mn par jour. On pense à entraîner les muscles de son corps et l’on oublie trop d’entraîner son oreille …

Toute difficulté pour effectuer cet exercice quotidien peut être révélatrice d’une oreille droite déficiente et non suffisamment entraînée ou « musclée ».

Vous pouvez lire également.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *