“Tout dans ce monde est à l’Ecoute, excepté l’homme …
Il est vrai que l’homme reçut un don de Dieu tout particulier : l’intelligence, grâce à laquelle il fut capable de comprendre sa propre créature dans la plénitude des potentialités qui lui étaient dévolues. Cet inter-logos devait lui permettre de s’adresser à son Maître et Seigneur en toute liberté, c’est à dire en tout amour.
On sait quel germe d’orgueil le rendra « sourd » ( comme le serpent est sourd … ) à cette dimension. Dès lors il s’accaparera des dons que Dieu lui a prodigués et s’imaginera, dans un délire insensé, que tout fut généré par son propre cerveau. «

Extrait d’un article écrit en 1989 par Alfred Tomatis intitulé : A  L’ECOUTE DE LA PAROLE

Il disait aussi souvent que depuis Adam, ou le premier être humain, nous avons tous des problèmes d’écoute.
« Munis de bonnes oreilles, nous continuons à être des non-écoutants à des degrés divers bien entendu …
Entendre n’implique pas l’écoute. Entendre, c’est être inondé par un message de manière passive. A la rigueur, c’est se laisser impressionner par celui-ci dans le but de l’analyser, de le critiquer et d’en juger la valeur en fonction de critères qui sont le fondement même d’une décision arbitraire qui prétend discerner. Et puis, c’est n’en faire qu’à sa tête.
Ecouter se situe sur un tout autre plan. Et le discernement qui s’y associe joue quant à la discrimination de ce qui est à suivre ou de ce qu’il convient d’éviter.
Mais dès l’instant où l’on sait jongler avec ces deux fonctions, on est en mesure d’entendre ce qu’il ne faut pas prendre en totale considération et l’on est par contre tout écoute face à ce qui répond à une profonde réalité, à une vérité en somme.
Puissions nous chacun le réaliser et décider fermement de progresser sur ce chemin et de prendre les bonnes directions et décisions si essentielles ces temps-ci !!
Car comme Tomatis l’écrivait dans un autre article : «  Ecouter, c’est se convertir » Il s’agit d’une véritable ascèse qui nous conduira vers un nouveau monde de partage et de communication, de communion et d’harmonie avec l’autre, avec soi-même et avec l’univers qui nous entoure.
Inviter l’homme à passer de l’entendre à l’écoute relève d’une véritable conversion. Et la démarche peut-être longue, souterraine, voire douloureuse. Cependant grâce à certaines techniques on sait actuellement accompagner et accélérer ce processus de pédagogie de l’écoute.
Le Centre Audio-Vocal propose avec plus de 30 ans d’expertise les techniques et exercices de Tomatis qui permettent d’accélérer et d’optimiser nos progrès quotidiens.

Vous pouvez lire également.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *